Réaménagement de la Place Rogier: les travaux vont s'attaquer à la surface

 La Place Rogier sera complètement réaménagée pour la fin 2014.
La Place Rogier sera complètement réaménagée pour la fin 2014. - © Google Street View

Depuis près de deux ans, le chantier de rénovation et réaménagement de la Place Rogier se concentrait uniquement sur la partie souterraine du projet ainsi que sur la station de métro. Dorénavant, c’est à la surface que les pelleteuses vont s’attaquer, pas loin de dix ans après les toutes premières esquisses du projet.

Le projet, au départ, était porté par la commune de Saint-Josse. Entre-temps, c'est la Région qui a repris la main dans ce dossier. Et si cela a mis aussi longtemps avant de se débloquer, c'est qu’elle a dû revoir ses ambitions à la baisse, austérité budgétaire oblige. Il a donc fallu tout reprendre à zéro vu que le budget a été amputé de plus de 10 millions d'euros (pour passer à 29 millions, au total).

Concernant le déroulement de cette nouvelle phase des travaux : dans un premier temps, les équipes se chargeront de la réorganisation du trafic. Des déviations seront probablement mises en place. Ensuite, place à la construction. La fin des travaux, elle, est prévue pour la fin 2014. Dans un peu plus d'un an, donc.

A quoi va ressembler la nouvelle Place Rogier ? On sait que le futur aménagement sera "ouvert" et comportera peu d’obstacles physiques, afin de permettre une utilisation de la place pour de nombreux événements et activités. La place sera également dégagée de tout trafic de transit mais restera accessible au trafic local. Afin d’assurer la cohérence de l’aménagement, le plan intègre les abords de la place et inclut le réaménagement de la Petite Ceinture.

Mais la pièce phare du réaménagement, c'est incontestablement ce gigantesque toit qui va recouvrir une partie de la place. Cet auvent surplombera aussi un énorme patio qui plongera jusqu'au niveau de la station de métro. Une station qui fera elle-aussi peau neuve.

Geoffroy Fabré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK