Racisme: un fonctionnaire bruxellois acquitté

RTBF
RTBF - © RTBF

Acquittement confirmé pour Willy De Cook, un ancien fonctionnaire bruxellois du commerce extérieur. Il était poursuivi pour infraction à la loi sur le racisme et la xénophobie dans le cadre professionnel.

Willy De Cook est directeur de Bruxelles-Export. Lors d'une réunion, fin 2007, il s'en prend vivement à André Sébéra, un collègue belge d'origine rwandaise, absent au moment des faits. Selon certains témoins de la scène, Willy De Cook déclare : "si c'est le grand noir, je vais le tuer. Le massacre du Rwanda n'est pas terminé."

Mis au courant des propos, André Sébéra dépose plainte, suivi par le Centre pour l'Egalité des Chances et la lutte contre le racisme. Une procédure disciplinaire est ouverte. Willy De Cook est suspendu pendant un mois, en décembre, avec maintien de sa rémunération. La Ministre de la fonction publique de l'époque, Brigitte Grouwels, ne retient pas les paroles les plus graves, celles à caractère raciste.

La justice, finalement, adopte la même attitude. Acquittement en première instance comme en appel pour Willy De Cook. Le directeur de Bruxelles-Export s'est bien défendu, la larme à l'oeil, admettant avoir dit "je vais le tuer", mais niant la référence au génocide rwandais. La nature raciste des propos tenus envers un collègue d'origine rwandaise n'est pas formellement établie, estime la Cour dappel. Et le doute profite toujours au prévenu. Dans ce cas de figure, une seule décision simpose : lacquittement.

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK