Qui pour remplacer Benoît Cerexhe au gouvernement bruxellois?

Qui remplacera Benoît Cerexhe au gouvernement régional ?
Qui remplacera Benoît Cerexhe au gouvernement régional ? - © Belga

Le ministre de l’Économie et de l'Emploi, Benoît Cerexhe, quittera son siège au gouvernement bruxellois la semaine prochaine. L’homme devient bourgmestre de Woluwé-Saint-Pierre. Sa place au gouvernement doit être prise par un autre cdH. Le nom de son successeur devrait être annoncé lundi. De qui pourrait-il s'agir ? Quelles sont les options possibles ?

Le premier nom qui a circulé, c’est celui de Céline Fremault. Députée bruxelloise, chef de groupe au parlement, et désormais échevine à Uccle.

Un obstacle : le retour au Parlement de Benoît Cerexhe permet d'écarter sa suppléante Daniel Caron, qui a quitté les rangs du cdH en cours de mandat. Les députés humanistes passent de 10 à 11.

Si Céline Frémault quitte le Parlement, Danielle Caron (premiere suppléante) revient... hors du groupe cdH. L'argument plaide donc pour aller chercher un nouveau ministre hors du parlement.

Reste, parmi les élus bruxellois, ceux du Parlement fédéral. Un nom revient régulièrement, sans que rien ne s'y oppose : celui de Georges Dallemagne. Parmi les élus communaux, certains évoquent Damien De Keyzer (de Woluwé-Saint-Pierre).

Une autre option aurait circulé, celle de faire venir le ministre Melchior Wathelet à Bruxelles, dans la perspective de 2014.

Enfin, dernière possibilité : un ministre issu de la société civile. Jean-Claude Daoust, ancien président la FEB, aurait été approché et aurait décliné. Pourquoi pas, disent certains, un patron d'entreprise ou un syndicaliste.

Le nouveau ministre prêtera serment vendredi, en séance plénière du parlement. Benoît Cerexhe retrouvera donc un poste de député. Il annonce qu'il  s'intéressera aux questions de mobilité et qu'il se représentera aux prochaines élections régionales.

Hélène Maquet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK