Querelle de sentiers à Braine-le-Comte

La ville avait décidé d'aménager un sentier le long du bois de la Houssière pour permettre aux piétons et cyclistes de rejoindre Virginal. Mais la "Division Nature et Forêt" a décidé d'aménager un autre sentier sans concertation avec les autorités communales. Ce dernier existe déjà et est fort fréquenté par les vététistes Les amateurs de vélo tout terrain l’apprécient d’autant plus que des racines d'arbres sont à nu et qu’elles constituent autant d'obstacles fort plaisants à franchir. Mais les travaux effectués en font désormais un sentier pour grand public et la D.N.F. assume. Pour elle, les V.T.T. occasionnent des dommages considérables à la nature et aux arbres. Et d’ajouter que ce sentier permettra une bien meilleure protection des usagers faibles que le futur sentier communal envisagé le long d’une route où les chauffards sont légion.
Du côté de la commune on trouve le procédé cavalier. Pour elle, il y avait là un beau projet. De plus, maintenant, elle va recevoir une pétition des vététistes furieux de voir "leur" sentier réaménagé. En ces temps pré-électoraux, ça ne le fait pas.
L'aménagement du chemin par la D.N.F. a pourtant pris du temps et les autorités communales ne s’en sont pas aperçues. Il est probable que les échevins ne se promènent sans doute pas tous les jours dans les bois et, encore moins, en V.T.T.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK