Quelque 70 animaux découverts entassés dans un studio de 35 m² à Jette

"Les cages étaient entassées les unes sur les autres le long de chaque mur du studio ainsi qu'au-dessus des meubles de la cuisine et sur la terrasse", précise la police.
2 images
"Les cages étaient entassées les unes sur les autres le long de chaque mur du studio ainsi qu'au-dessus des meubles de la cuisine et sur la terrasse", précise la police. - © Zone de Police Bruxelles-Ouest

La police de la zone Bruxelles-Ouest a mis la main sur 68 animaux entassés dans un studio de 35 m² avenue Odon Warland à Jette, le 26 juillet dernier, a-t-elle communiqué lundi. Parmi ces animaux, 22 ont été saisis. Il s’agit de chatons, de tortues (entre-temps recueillies par le parc animalier Pairi Daiza), de pigeons, de lapins et de cochons d’Inde.

"La section Bien-être animal de la police de Bruxelles-Ouest est intervenue le 26 juillet dernier avenue Odon Warland à Jette, suite à des plaintes de voisins pour de fortes odeurs d’animaux qui se répandaient dans tout l’immeuble", a indiqué la police.

"Lors d’un premier contrôle à cette adresse le 20 juin dernier, nos services ont déjà découvert une soixantaine d’animaux entassés dans un studio de 35 m², dont une dizaine de chatons, des chiens, des pigeons, des cochons d’Inde, des tortues, des poissons… Certains animaux étaient des espèces protégées (17 oiseaux sur les 29 découverts). Les cages étaient entassées les unes sur les autres le long de chaque mur du studio ainsi qu’au-dessus des meubles de la cuisine et sur la terrasse", a relaté la police via communiqué.

"Après avoir obtenu les autorisations nécessaires auprès des autorités judiciaires, la police de Bruxelles-Ouest ainsi que d’autres partenaires ont effectué un nouveau contrôle avec mandat un mois plus tard. Au total, 22 animaux ont alors été saisis : 10 chatons particulièrement maigres entassés dans une valise, trois pigeons, deux lapins dans un bac de 30 centimètres, quatre cochons d’Inde dans une cage de moins de 30 centimètres, deux tortues terrestres et une tortue aquatique. Ces dernières ont été transportées vers Pairi Daizi qui les a recueillies", a encore exposé la police.

La police explique que les chatons ont, eux, été pris en charge, en accord avec la Société Royale Protectrice des Animaux Veeweyde, par l’ASBL Chat libre. "Les cochons d’Inde et les lapins qui se trouvaient dans des cages sur la terrasse malgré les fortes chaleurs, cachés par une bâche, sans eau et sans graines, ont été pris en charge par Veeweyde", a-t-elle poursuivi.

Quant aux deux habitants du studio, il s’agit d’un homme et d’une femme âgés de 41 ans, connus de la justice, un procès-verbal a été dressé les concernant et transmis au parquet de Bruxelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK