Quelle est la place de la voiture dans la vie des Hennuyers?

Certaines boîtes de vitesses du groupe VW sont fabriquées à Baudour (illustration).
Certaines boîtes de vitesses du groupe VW sont fabriquées à Baudour (illustration). - © Flickr - imagefactory

Les derniers chiffres, qui remontent à deux ans, montrent que plus de 600 000 voitures circulent sur les routes du Hainaut. En un an, 140 000 voitures ont été immatriculées. Cela représente plus de 400 immatriculations par jour, véhicules neufs et d'occasion confondus.

Le nombre de voitures est proportionnel au nombre d'habitants. Et c'est forcément dans les grandes villes qu'il y a le plus d'habitant et donc - forcément - le plus de voitures.

En moyenne, on compte une voiture pour deux habitants en Hainaut. A Gerpinnes, c'est un petit peu plus. A Colfontaine, c'est un petit peu moins...

Une entreprise hennuyère équipe les VW pour le marché chinois

Parmi les voitures exposées au salon de l'auto, certaines auront une boîte de vitesses ou un système de navigation fabriqués en Hainaut, par la société AW Europe (société japonaise, dont l'une des filiales se situe sur le zoning de Baudour). AW équipe notamment des véhicules de marque VW pour le marché chinois...

Mais quel intérêt a donc une société asiatique à faire fabriquer ces équipements en Europe, où la main-d’œuvre est plus chère? "C’est historique puisque nous produisions ici des systèmes de navigation pour le groupe Volkswagen depuis des années déjà, répond Samuel Vandrom (AW Europe). Il y a également le flux logistique. L’ensemble des pièces détachées pour voitures sont fabriquée à l’heure actuelle en Europe et transportées par bateau en Chine. Où l’on procède alors à leur assemblage (…) Ce sont principalement des produits pour les voitures premium, embarquant des systèmes de navigation complexes qui nécessitent beaucoup de know-how. VW et Audi se reposent d’ailleurs sur notre connaissance pour produire leurs produits mais aussi les tester."

Stéphanie Vandreck, Fabrice Gérard

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK