Quel avenir pour le site de Tour & Taxis en bord de canal ?

La friche juste à côté sera également bientôt bâtie: avec des logements, des commerces, des bureaux et un espace vert au milieu.
La friche juste à côté sera également bientôt bâtie: avec des logements, des commerces, des bureaux et un espace vert au milieu. - © tour-taxis.com

Aujourd'hui, on connait ses bâtiments rénovés et ses grandes halles, mais la friche juste à côté sera bientôt bâtie : le promoteur y construira des logements, des commerces, des bureaux et un espace vert au milieu.

Pour cadrer tout ça, la ville de Bruxelles a rédigé un cadre urbanistique, un PPAS. Mais il est imbuvable pour 1700 riverains qui se sont plaints mercredi et ont lancé une pétition.

De quoi ont-ils peur exactement ? D'abord que le site ne soit trop bâti : le plan permet de construire 370 000 m² ; ce sera très dense, avec des problèmes de mobilité.

Ils ont peur aussi de la hauteur : la Ville autorise le promoteur à monter jusqu'à 150 mètres de haut, plus haut que la tour au bord du canal, en face.

Et puis, il y aura toujours un parc sur le site, mais il restera privé. Alors, ils se demandent quelles garanties qu'il restera ouvert à tous ?

Ensuite, les logements prévus seront des logements moyens et hauts de gamme (on parle de 2000 euros par m², rien en dessous), pas de logements sociaux imposés. Ce parc pourrait être un point de rencontre entre nouveaux habitants nantis et leurs voisins, ou alors un lieu d'exclusion. C'est un enjeu à penser.

La Ville tiendra-t-elle compte de tous ces avis ? La Commission de concertation décidera dans les semaines à venir de corriger ou d'adopter ce plan controversé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK