Quatre tonnes de déchets au parc de la Boverie le week-end dernier, c'est autant qu'après la City Parade

Un tas de déchets laissé sur place par un service propreté de la ville exaspéré, des étudiants qui ramassent des détritus jetés la veille... A Liège, le parc de la Boverie avait de nouveau triste allure ce jeudi matin, au lendemain d'une nouvelle journée de fête et de beuverie qui a rassemblé plusieurs centaines de jeunes, sans grand respect des distances sociales, et souvent sans masque.

Nous nous sommes rendus sur place ce matin et y avons rencontré un étudiant, présent mercredi en train de tenter de faire place nette.

2 images
Ce matin, cet étudiant ramassait les déchets restant. © RTBF - Marc Hildesheim

"Ce matin, on fait ce que la commune n'a pas fait, c'est-à-dire les petites capsules, les petits morceaux de verre" ,explique-t-il. "C'est un acte volontaire, mais avant tout, c'est la bonne conscience qui le veut. Hier, nous étions nombreux. Beaucoup ne portaient pas le masque, malheureusement. Pour ma part, je n'ai pas été contrôlé par la police, mais je sais qu'elle est souvent intervenue. Et elle fait des check-point à certains endroits pour éviter que les gens ne rentrent avec de l'alcool".

L'échevin de la propreté appelle à plus de respect

L'échevin liégeois de la propreté (le MR Gilles Foret) lance aujourd'hui un appel aux citoyens pour un meilleur respect du parc de la Boverie.

Pas moins de 4 tonnes de verre et de déchets résiduels y ont encore été récoltés le week-end dernier lors de nouvelles fêtes improvisées. Une quantité similaire à un lendemain de City Parade.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK