Mouscron: arrestation de l'auteur des tirs sur les quatre bus Tec

Après ce fait, le quartier a été bouclé et l'auteur a été rapidement interpellé par la police mouscronnoise. "Lors du tir ce mercredi, une personne se trouvant dans le bus a surpris le manège d’une personne à la fenêtre de son habitation", explique Jean-Bernard Cambier, Procureur du roi de Tournai. "Dans le cadre du flagrant délit, la police est parvenue à interpeller la personne qui venait de quitter sa maison et elle a trouvé, dans le logement de l’individu, un revolver avec des cartouches de gaz avec lequel l’on peut tirer des billes, et qui pourrait être l'arme utilisée, mais aussi une arme à feu, des frondes et un coup de poing américain".

L’individu, âgé de 43 ans et connu de la justice, nie les faits. Entendu par la juge d’instruction Sophie Dierick, il a été placé sous mandat d’arrêt pour infraction à la loi sur les armes et destruction de véhicules.

De son côté, Christine Noterdeam, commissaire à la zone de police de Mouscron, souligne "la bonne collaboration entre les services de police et le service de proximité notamment, qui connaît bien la population, et les experts du laboratoire scientifique de la police judiciaire fédérale qui est également intervenue sur place".

Il faut par ailleurs relever que malgré ces faits, les chauffeurs de bus ont continué à rouler. "Nous avons eu une très bonne collaboration avec les Tec, nous avons voulu clore cette enquête au plus vite pour qu'ils puissent travailler en toute sécurité et pour la sécurité tant des chauffeurs que des passagers", note encore Christine Noterdeam.

Laurent Dupuis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK