Quatre ans avec sursis pour des coups, y compris de couteau, à Gedinne

Quatre ans avec sursis pour des coups, y compris de couteau, à Gedinne
Quatre ans avec sursis pour des coups, y compris de couteau, à Gedinne - © Tous droits réservés

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, mercredi, un homme de 33 ans à quatre ans de prison avec sursis probatoire pour avoir porté trois coups de couteau à un individu le 12 octobre 2019 lors d'une fête de village à Graide (Gedinne). Initialement poursuivi pour tentative d'homicide, il a bénéficié d'une requalification de la prévention en coups et blessures volontaires. Il était également poursuivi pour d'autres faits de coups et de menaces commis lors de cette même soirée à l'encontre de deux autres personnes.

Le prévenu s'y était rendu avec son filleul de 15 ans qui souhaitait y aller. "Je l'ai accompagné alors que je n'aurais pas dû. J'ai une addiction à l'alcool depuis mes 16 ans et j'ai l'alcool mauvais. Ce soir-là, je me suis mis à boire", a expliqué le prévenu à l'audience.

Selon plusieurs témoins, l'homme importunait plusieurs personnes présentes à cette soirée et semblait chercher la confrontation. Après avoir été sorti une première fois, il a porté un coup de boule à un homme qui attendait sa commande à la friterie et a menacé une autre personne avec un couteau. Une troisième personne a, elle, reçu trois coups de couteau en dessous de l'aisselle gauche.

Selon le prévenu et son avocat, son intention ce soir-là n'était pas de tuer. Une version suivie par le tribunal qui a estimé que la zone visée et les blessures superficielles de la victime laissaient place à un doute quant à l'intention d'homicide.

Le prévenu, qui a déjà été condamné à sept reprises par le tribunal correctionnel à différentes sortes de peines, a bénéficié d'un sursis probatoire très strict.