Quatre ans avec sursis partiel pour un braquage au Château du Lac à Genval

Le braquage du Château du Lac, à Genval, avait lieu début décembre 2013.
Le braquage du Château du Lac, à Genval, avait lieu début décembre 2013. - © RTBF

Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné jeudi un ressortissant arménien de 29 ans à quatre ans de prison avec un sursis pour ce qui excède dix-huit mois d'emprisonnement. En compagnie de deux complices restés inconnus, l'homme avait menacé les réceptionnistes et plusieurs clients lors d'un braquage du Château du Lac, à Genval, le 5 décembre 2013. Le véhicule des braqueurs avait été intercepté par la police suite à une course-poursuite qui s'était terminée par un accident au carrefour Léonard.

Le prévenu conduisait le véhicule de sa mère, qu'il avait préalablement équipé de plaques d'immatriculation volées. Poursuivi depuis Lasne par la police alertée par des témoins, le prévenu a perdu le contrôle de sa voiture et celle-ci s'est retrouvée sur le flanc. Les deux complices ont alors réussi à disparaître alors que le conducteur était interpellé. Il a avoué les faits en précisant qu'il avait braqué les employés, tandis que ses deux complices volaient les clients sous la menace d'armes factices.

Le tribunal, pour fixer la peine, a tenu compte des antécédents du prévenu et de son manque de coopération à l'enquête, puisqu'il a refusé de donner le nom des deux autres coupables. Le tribunal estime aussi que les explications du prévenu, qui affirmait être arrivé au Château du Lac par hasard et ne pas s'être concerté avec les autres braqueurs, ne sont pas crédibles.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK