Quand le polar s'invite à bord ...

- © RTBF

A la Casa Nicaragua le fram vous invite à une rencontre littéraire avec l'écrivaine de polar Pascale Fonteneau

Le Fram ( Le Fram doit son nom au bateau de Nansen. Fram, en norvégien, signifie "en avant")

Par sa revue littéraire, son activité éditoriale et ses rencontres littéraires, « Le Fram » vise la promotion de textes de création d'écrivains, romanciers, nouvellistes et poètes, belges ou étrangers. Avec pour objectif de rendre à l'espace public le domaine littéraire, « Le Fram », tout en espérant contribuer à faire vaciller les frontières entre les genres, veille à privilégier la respiration poétique. 
L'asbl « Le Fram » regroupe depuis 1998 des écrivains, des lecteurs et leurs amis. Ses rencontres littéraires s'organisent dans le centre de Liège en divers lieux, dont pour le principal, la "Casa Nicaragua" (rue Pierreuse).


Pascale Fonteneau

Née en 1963 en Bretagne, d'un père français et d'une mère allelmande, Pascale Fonteneau s'installe en Belgique avec sa famille en 1971.
Diplômée en journalisme et communication de l'Université Libre de Bruxelles, elle a travaillé pour une association littéraire après s'être occupée de l'organisation de festivals de cinéma et de polar.
Pascale Fonteneau adore regarder sous les jupes de la société avec un petit sourire en coin et ne cesse d'inventer des histoires, des petits bouts de vie très quelconques qui s'égarent sur le chemin du destin et s'écrasent tragiquement contre un mur de cynisme et de fatalité. Mais Pascale Fonteneau sait mêler dans ses romans l'humour et le crime.

En 1992, Patrick Raynal se propose de publier de jeunes françaises inconnues à la Série noire... L'histoire débute!

Viennent de paraître « Hasbeen » (Aden) et « Propriétés privées » (Actes Noir).

Cet entretien sera animé par Jean-Paul Bonjean 

PJ

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK