Qu'un centre commercial marche ou pas, "aucune importance"

L’Esplanade de Louvain-la-Neuve va encore s’agrandir d’ici 2017.
L’Esplanade de Louvain-la-Neuve va encore s’agrandir d’ici 2017. - © Flickr – Manu K

Le centre commercial l'Esplanade, à Louvain-la-Neuve, va s'agrandir. Les premiers permis ont été octroyés pour une extension de 18 000 m², 50 nouveaux magasins. Mais la région (Namur, Wavre, Nivelles, Waterloo) compte aussi d’autres projets de développements commerciaux. D’où ces questions: y aura-t-il de la place pour tout le monde? Et pourquoi l'Esplanade décide de grandir dans contexte économique morose?

D'abord, l'Esplanade fonctionne plutôt bien par rapport à la concurrence: huit millions de visiteurs par an, un chiffre d'affaires en progression... Le centre a trouvé sa vitesse de croisière.

Mais pour Maurizio Boccia (président des commerçants de l'Esplanade), il ne faut pas s'assoir sur ces lauriers. "Il y a plusieurs centres commerciaux qui vont s’ouvrir. Je pense à Namur, Waterloo… Nous allons sûrement souffrir dans les années à venir. Nous devons donc prendre les devants. Et pour cela, agrandir, c’est assurer notre avenir !"

Ça, c'est pour les raisons commerciales mais pour Jean-Luc Calonger (prof de management), il y a surtout - derrière cet agrandissement - des motivations purement financières.

Vu les taux d'intérêts pour le moment, un centre commercial est un excellent investissement pour un promoteur. "Un centre commercial, c’est d’abord un produit financier avant d’être une offre commerciale. Plus mon centre est grand, plus mon produit financier génère des recettes. Dès lors, plus j’agrandis, plus je m’enrichis."

D’ailleurs, que ce centre fonctionne ou pas, cela n'a aucune espèce d’importance apparemment. "Le centre pourrait très bien fermer après trois ans, le produit financier est créé, il est vendu. Et l’affaire est faite !"

L'affaire est faite pour le promoteur. Mais si, Namur, Nivelles, Wavre, grandissent tous, il n'y aura pas de clients pour tout le monde. Et on risque bien d'avoir des chancres commerciaux dans quelques années.

Rappelons que la date d’ouverture pour cette extension de l’Esplanade est prévue en 2017.

Simon Bourgeois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK