Punaises de lit: elles envahissent et s'accrochent, le nombre d'interventions en hausse à Bruxelles

Les sociétés de désinsectisation reçoivent de nombreux appels ce mois de juillet. "40% d’appels en plus cet été par rapport à l’an dernier", constate l’un des directeurs de Rentokil. Selon lui, le phénomène est en augmentation constante depuis des années.

Elles sont visibles à l’œil nu, mesurent entre 4 à 6 millimètres, de forme ronde, quand elles sont adultes, elles adoptent une couleur brunâtre puis rougeâtre quand elles ont mangé. Les punaises de lit peuvent avoir des conséquences importantes sur la santé et sur la qualité de vie des personnes qui les voient s’installer chez eux.

Dans un appartement à Jette, les habitants en ont fait la douloureuse expérience. Depuis une semaine, les membres de la famille se réveillent avec des petits points rouges sur la peau et de fortes démangeaisons. "Je les ai remarqués un soir alors que je regardais une série dans mon lit", explique la mère de famille "une bestiole est passée à côté de moi puis j’ai vérifié sur internet. Depuis lors, nuit et jour, matin et soir, j’ai l’impression d’en avoir tout le temps sur moi. C’est vraiment une horreur".

Les punaises de lit s’animent surtout la nuit. Elles vivent principalement dans la chambre à coucher, fuient la lumière en s’abritant dans des endroits sombres, étroits et peu accessibles. On peut distinguer leur présence par les petites taches noires qu’elles laissent sur les draps, le matelas ou le sommier.

Jusqu’à 10 interventions par jour

Sur le terrain, Patrick Janssens intervient ce jeudi pour la cinquième fois dans cet appartement. Pour lui, c’est clairement le début d’une infestation. "Si on ne fait rien, ça va se répandre dans les autres chambres, dans le salon et là… Ça devient carrément invivable."

Généralement, la punaise s’installe après un voyage en se glissant dans la valise, après un séjour dans un hôtel infesté. Mais la propagation semble s’être amplifiée ces dernières années explique l’exterminateur. "Ce qui a fait exploser les demandes à Bruxelles c’est surtout que les gens achètent des meubles en seconde main. Des punaises de lit s’y cachent et se répandent quand le meuble est installé", continue Patrick Janssens. Ces nuisibles ont en effet une durée de vie de cinq à six mois. Elles peuvent toutefois vivre plus d’un an sans se nourrir lorsqu’elles se mettent en état de dormance.

Un conseil donc pour éviter le problème est de vérifier sa valise en rentrant de vacances, être très vigilant aux meubles qui entrent chez soi. "Il est préférable de mettre la valise dans la salle de bains, là où la punaise de lit n’a rien à y faire. Sinon, le bon conseil est de mettre la valise pendant quatre heures au réfrigérateur quand on rentre de vacances. Cela aide déjà pour tuer les punaises de lit."

Pour débarrasser ces nuisibles d’une seule chambre à coucher, il faudra débourser près de 600 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK