Province de Hainaut: le projet de Budget 2020 annoncé avec un léger boni

Le projet de budget 2020 de la Province de Hainaut annoncé avec un léger boni
Le projet de budget 2020 de la Province de Hainaut annoncé avec un léger boni - © Vincent Clérin

Le projet de budget 2020 de la province de Hainaut a été annoncé lundi à Mons avec un léger boni de 31.000 euros. L'inquiétude règne néanmoins au sein des instances provinciales quant à la réduction du Fonds des Provinces et à l'annonce de nouvelles dépenses imposées, notamment pour les zones de secours.

Le budget 2020 de la province de Hainaut annonce un boni, après prélèvements, de 30.925 euros. Les recettes ordinaires sont en effet de l'ordre de 626.913.587 euros, pour des dépenses ordinaires de 626.509.810 euros, soit un boni de 403.777 euros avant prélèvements.

"Le Hainaut a réussi à retrouver un léger boni pour la 10e année consécutive alors que l'institution provinciale se trouvait en situation de virtuelle faillite à l'horizon 2010", a indiqué Serge Hustache, président du Collège provincial. "La mise en place d'un moratoire sur le personnel, la limitation des dépenses de fonctionnement et de transferts ainsi que des investissements ont été les piliers du redressement."

Des questions restent posées après la déclaration de politique régionale (DPR) qui impose des efforts supplémentaires aux provinces. "On trouve dans cette DPR des intentions que les provinces investissent énormément dans les zones de secours, soit leur financement total, ce qui est vraiment beaucoup pour le Hainaut. Nous pouvons faire des efforts mais on ne peut pas nous demander d'être des magiciens", a indiqué Serge Hustache.

Le financement intégral des trois zones de secours en Hainaut, "Ouest", "Mons-Centre" et "Est", s'élèverait à quelque 81 millions d'euros. "Un dialogue sur le dossier doit intervenir avec les instances régionales." Une rencontre avec le ministre wallon Pierre-Yves Dermagne est prévue le 25 novembre. "Les intentions annoncées dans la DPR doivent certes être affinées et laissent la porte ouverte à la négociation par le biais d'un groupe de travail."

L'intervention provinciale en faveur du financement des zones de secours était de 6.301.488 euros en 2018, 5.669.627 euros en 2019 et est prévue à hauteur de 6.301.592 euros en 2020. "Nous voulons montrer un intérêt à participer au financement des zones de secours mais aussi à leur gestion. Dans ce domaine, les provinces, ne peuvent toutefois intervenir seules et le Fédéral doit donc assumer ses responsabilités et ses engagements, soit un co-financement du secteur à hauteur de 50% au lieu des 18% actuellement."

Malgré les difficultés et les incertitudes, le Hainaut continuera à soutenir les projets supra-communaux (2,6 millions d'euros) et les projets portés par les jeunes (200.000 euros), une assurance santé (380.000 euros) pour le personnel provincial sera prise en charge ainsi que des projets relatifs au développement du numérique dans les écoles (200.000 euros). 20 millions d'euros sont par ailleurs consacrés sur 5 ans au budget extraordinaire pour le développement durable, notamment les économies d'énergies et la mise en conformité des bâtiments.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK