Projet Uplace à Machelen: Bruxelles attaque la Flandre

"Ces différentes mesures ont un impact sur les Bruxellois et la Région d'un point de vue de la mobilité et de l'environnement. Or, aucune de nos remarques n'a été prise en compte par le gouvernement flamand", déplore le ministre-président bruxellois Charles Picqué (PS).

Les recours devant le Conseil d’État - les communes de Vilvorde, Louvain et Grimbergen en ont aussi introduit un contre Uplace - devraient prendre plusieurs mois voire des années avant d'être tranchés, ce qui pourrait retarder considérablement le projet Uplace.

Belga 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK