Projet TGV fret à Liège: une réunion d'information pour les riverains

Projet TGV fret à Liège: une réunion d'information pour les riverains
Projet TGV fret à Liège: une réunion d'information pour les riverains - © RTBF

Faire de l'aéroport liégeois un pôle de développement du trafic de marchandises par les airs mais aussi par le chemin de fer: c'est ça, le projet TGV fret. Une nouvelle étape vient d'être franchie. Les riverains du futur railport de Grâce-Hollogne sont invités à une réunion d'information préalable. Elle aura lieu le 11 juin.

L'idée du projet Carex, c'est de faire circuler la nuit des TGV remplis de marchandises. Pour que ce soit possible, il faut aussi construire des gares spéciales reliées aux aéroports de fret. Celle de Liège viendra se greffer au bout de la piste de Bierset.

Lors de la réunion d'information aux riverains, une des premières étapes de l'étude d'incidence, le consortium chargé de concevoir cette future gare TGV-marchandises expliquera ce qui doit être construit, quand et comment. Serge Kreins, directeur du projet Carex: "Nous allons exposer les plans d'implantation et de construction pour que les riverains puissent comprendre ce que l'on va construire sur la plaine de Kuber et comprendre à quoi ça servir, quelle en sera l'utilité, la nature de l'exploitation, le nombre de trains ... donc réellement ce qui va se passer autour et aux alentours du railport".

La demande de permis unique sera introduite à la fin de cette année ou au tout début de 2015.

A quoi ressemblera le futur railport?

Le futur railport, ce seront deux quais de chemin de fer couverts avec un grillage autour, puisque nous sommes là en zone sécurisée. Les plans prévoient aussi un bâtiment logistique fort semblable à ceux qui existent déjà le long de l'aéroport. Quant aux trains qui y circuleront, Carex a lancé un appel d'offres européen pour voir dans quelle mesure il est possible de transformer des rames TGV passagers inutilisées en trains de marchandises à grande vitesse.

Marc Hildesheim avec François Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK