Profondeville: devant les assises pour avoir tué son ex-compagne

L’une des principales questions de ce procès : y a-t-il eu préméditation ou pas ? (illustration).
L’une des principales questions de ce procès : y a-t-il eu préméditation ou pas ? (illustration). - © Flickr - mikecogh

Carine Ruth, une habitante de Bois de Villers était retrouvée morte en septembre 2012 dans son appartement, baignant dans son propre sang. La scène avait fortement choqué ses deux jeunes enfants qui habitaient avec la victime. C'est l'ancien compagnon de la Profondevilloise, un éducateur de formation, qui se retrouve sur le banc des accusés dès ce lundi en assises. Un homme visiblement violent dans son couple et qui n’avait pas supporté la rupture. Il abattu son ex-compagne par balles.

Daniel Derlet est éducateur spécialisé. En aout 2012, sa compagne, qui a eu deux enfants d'un premier mariage, décide de le quitter suite à d'incessantes disputes. Et cela au terme d'une liaison qui a duré deux ans.

Carine Ruth avait dû auparavant appeler la police pour se protéger des violences de Derlet. Et en juin 2012, son compagnon avait dû s'expliquer devant le tribunal correctionnel. Une arme à feu avait alors été saisie à son domicile. Mais en l'absence d’antécédents judiciaires, il avait bénéficié de la clémence du tribunal.

Visiblement, Daniel Derlet n'a pas accepté la rupture intervenue deux mois plus tard. Le 12 septembre, il s'est emparé d'une deuxième arme qu'il possédait chez lui pour aller ensuite abattre à son domicile son ex-compagne. Une balle tirée à bout portant dans la nuque en présence d'un des enfants de Carine Ruth.
L'intention homicide ne fait donc aucun doute. L'essentiel du débat portera sur la préméditation. Pour l'accusation, il s'agit d'un assassinat.

L'accusé affirme avoir agi comme un automate... Ce qui ne l'empêchera pas après le crime de faire disparaître l'arme, de changer de vêtements et de mentir sur son emploi du temps. Il ne fera des aveux qu'après avoir été confronté aux données de son GPS et de son GSM.

Patrick Michalle

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK