Problèmes informatiques dans des bureaux de vote à Bruxelles: que s'est-il passé?

Problèmes informatiques dans des bureaux de vote à Bruxelles: que s'est-il passé?
Problèmes informatiques dans des bureaux de vote à Bruxelles: que s'est-il passé? - © Tous droits réservés

Des problèmes techniques ont retardé le départ du vote dans plusieurs bureaux bruxellois ce dimanche matinForest et Uccle ont été les deux communes les plus touchées, avec respectivement 12 et 13 bureaux de vote bloqués à l'heure normale d'ouverture. Suivaient Schaerbeek (6), Auderghem (5) et Evere (5) ainsi qu'un ou deux bureaux dans d'autres communes encore. Tous ont dès lors accumulé d'importants retards. Dans la plupart des cas, les citoyens ont cependant été envoyés dans d'autres bureaux déjà ouverts, indique l'administration Bruxelles Pouvoirs locaux. 

"Il y a eu un souci avec les clés usb qui devaient permettre de lancer les bureaux, explique Hélène Herman, porte-parole de Bruxelles Pouvoirs locaux, au micro de la RTBF. Ici, à la Région, on avait un stock de clés USB de réserve. On a renvoyé ces autres clés USB dans tous les bureaux où il y avait des soucis. On a pu finalement démarrer les machines à voter."

Aucun souci avec les résultats des élections

Sans ces clés USB, pas de vote possible. Et pour cause : "Elles contiennent toute la structure des listes des candidats par communes. Dans chaque bureau, on a cette clé qui permet de démarrer les machines à voter et qui recueille après tous les résultats."

Ce problème technique n'aura pas de conséquence sur le résultat du vote, conclut Hélène Herman. "Ce qui est positif ici, c'est que ces machines à voter ne se sont pas lancées. Donc il n'y a aucun souci avec les résultats des élections. La seule chose c'est que des bureaux ont ouvert tardivement et qu'il y a eu des files."

Les ennuis informatiques se sont poursuivis au moment du dépouillement à Molenbeek-saint-Jean : l'ordinateur chargé de centraliser les résultats est tombé en panne. Des informaticiens s'affairaient pour résoudre le problème en fin d'après-midi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK