Probablement la fin du projet Cora à Mouscron-Estaimpuis

RTBF
RTBF - © RTBF

Le conseil d'administration de l'IEG (intercommunale d'études et de gestion) de Mouscron a décidé jeudi de signifier au groupe Cora la caducité du compromis de vente, établi en 2001, pour l'achat d'un terrain de 35ha.

Un terrain sur lequel le groupe entendait construire un complexe commercial au lieudit le Quevaucamps, aux limites de Mouscron et d'Estaimpuis. "Le CA a également décidé de signifier la caducité des avenants à ce compromis de vente, avenants qui avaient été rédigés en 2003, 2004 et 2006. Mercredi, via ses avocats, Cora nous mettait en demeure de signer un quatrième avenant prolongeant les termes du compromis jusqu'en fin 2011. Il va sans dire que l'IEG a refusé ce 4e avenant", explique Michel Franceus, président de l'intercommunale.

"Le compromis de vente portait sur 1,6 million d'euros. Suite à notre décision de ce matin, nous rembourserons à Cora son acompte d'un peu plus de 600 000 euros. La discussion reste cependant toujours ouverte si Cora nous présente un projet plus restreint, un centre commercial de taille plus réduite. Le terrain serait cette fois-ci vendu au prix du jour, soit entre 50 et 60 euros le m2", indique encore Michel Franceus.

Initié il y a plus de 10 ans, le projet Cora fait toujours l'objet de différents recours devant le Conseil d'Etat.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK