Première Guerre mondiale: les soldats australiens à l'honneur à Ham-sur-Heure/Nalinnes

Betty Hanoteau évoque pour nous la rencontre entre sa grand-mère et son grand-père australien à la fin de la guerre.
3 images
Betty Hanoteau évoque pour nous la rencontre entre sa grand-mère et son grand-père australien à la fin de la guerre. - © RTBF

Les commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale débutent un peu partout chez nous. A Ham-Sur-Heure/Nalinnes, elles auront une saveur particulière puisqu'elles mettront à l'honneur les soldats australiens.

C'est dans la région de Charleroi que 40.000 soldats australiens ont été basés à la fin de la guerre, pour repartir chez eux au compte-goutte jusqu'à la fin 1919.

Des hommes qui ont logé chez l'habitant mais une cinquantaine d'entre eux ont décidé de rester ici... pour les beaux yeux d'une Carolo!

"Là, vous avez son sifflet, on le voit bien sur l'uniforme, raconte Betty Hanoteau, de Mont-sur-Marchienne, qui évoque son grand-père australien Philips PenHurst. Et là, il y a deux obus, sur lesquels il a gravé Philips et Gabrielle, le nom de ma grand-mère. Deux obus, en guise de cadeau de mariage (rires) !"

"Il a connu ma grand-mère en décembre 1918 lors d'un bal. Ils se sont mariés le 22 avril 1919 et ma maman est née le 30 novembre. Cela ne fait pas tout à fait le compte au niveau des mois (rires)."

Après la guerre, poursuit Betty Hanoteau, "mon grand-père a travaillé aux ACEC (les Ateliers de Constructions Électriques de Charleroi). En Australie, il était agriculteur. Ici, il est devenu pontonnier (…) A la Noël, il y avait une fête organisée dans la région par les Australiens. Je m'en rappelle très bien : un dîner, avec tous les petits-enfants. On y recevait une botte dans laquelle il y avait des bonbons et des petits jeux. (…) Après la guerre, beaucoup d'Australiens ont choisi de rester dans la région de Charleroi. Pour les beaux yeux d'une petite Belge ! (rires) "

Précisons que le quartier général de l'armée australienne était installé au château communal de Ham-sur-Heure. C'est donc là que se déroulera ce week-end les commémorations, avec une expo photos, un bivouac, et diverses animations.

En avril dernier, nous avions consacré tout un reportage sur la présence des Australiens à Charleroi, au lendemain de la fin de la Première Guerre mondiale. Au départ d'un témoignage et d'une histoire un peu similaires. Il est à réécouter et relire ici.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK