Premier vol d'un avion sans pilote à Florennes

RTBF
RTBF - © RTBF

Le premier vol d'un avion sans pilote de l'armée belge au départ de la base de Florennes a eu lieu mercredi, en prélude au déménagement de ces appareils en provenance d'Elsenborn dans le cadre de la restructuration de l'armée, a-t-on appris jeudi de source militaire.

L'appareil, de type B-Hunter, a décollé à 11h06 minutes. La mission consistait en un vol de 49 minutes et servait à valider les procédures de décollage et atterrissage de ce type d'appareil. Trois autres vols similaires ont eu lieu en fin de journée, entre 16h00 et 20h00, a précisé le commandant du 2ème wing tactique, le colonel Luc Gennart.

A l'avenir, les chasseurs F-16 et les B-Hunter cohabiteront sur la base aérienne et partageront le même espace aérien, du moins lors des décollages et atterrissages. Il faut donc valider ces procédures et coordonner les vols tout en garantissant une sécurité optimale.

C'est dans ce but que la 80ème escadrille UAV ("Unmanned Aerial Véhicle") d'Elsenborn s'est déployée à Florennes du 1er mars au 2 avril. Trente militaires et trois UAV sont impliqués dans l'exercice. Le transfert définitif de l'unité est prévu entre décembre 2010 et décembre 2011.

Les "B-Hunter" ont déjà été engagés en opération à l'étranger, en Bosnie et au sein de la force européenne chargée de sécuriser les élections de 2006 en République démocratique du Congo (RDC), réalisant 324 heures de vol en 80 sorties.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK