Premier cas de coronavirus à l'UCLouvain, l'université prend des mesures

Un assistant de la faculté des bioingénieurs a été testé positivement au coronavirus COVID-19. Il a été en contact avec des personnes revenues d’Italie. L’université a été prévenue dimanche soir. L’assistant se porte bien. Il s’est isolé dès l’apparition des premiers symptômes. L’UCLouvain annonce avoir pris plusieurs dispositions pour limiter la propagation du virus. Un suivi est assuré avec les personnes qui ont été en contact avec l’assistant. Les locaux où l’assistant a travaillé ont été identifiés. Ils sont désinfectés. Des mesures prises par précaution mais également pour assurer la continuité des cours.

L’UCLouvain rappelle à son personnel et à ses étudiant·es les recommandations de base pour se protéger de la propagation du virus : se laver les mains souvent, tousser et éternuer dans un mouchoir jetable, éviter de se serrer la main ou de s’embrasser, éviter les contacts avec les personnes présentant des symptômes respiratoires, en cas de suspicion d’infection, il est important d’appeler un médecin par téléphone.

Réactions diverses 

Dans la communauté étudiante néolouvaniste, les réactions sont assez diverses. "Pour moi, ce n'est pas vraiment une surprise", explique un étudiant. "On entend qu'il y a des cas un peu partout en Belgique. On s'y attendait. Cela dit, j'apprécie la communication directe des autorités de l'UCLouvain. Nous avons reçu un mail hier, vers minuit et demi". Un mail expliquant les dispositions prises et les recommandations à suivre, notamment en matière d'hygiène.

Pour d'autres étudiants, l'annonce de ce cas suscite davantage de craintes. "On ne s'attendait pas à ce que cela arrive jusqu'ici. On sent bien que maintenant on doit faire attention et prendre nos précautions".

Une page web a été créée pour tenir le personnel et les étudiants informés de la situation: www.uclouvain.be/info-coronavirus      

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK