Pose de la première pierre du "Resort Agora" à Louvain-la-Neuve

Le nouveau "resort" tel qu'il devrait être construit
3 images
Le nouveau "resort" tel qu'il devrait être construit - © Eckelmans

C'est un projet immobilier "de standing" qui prend forme. La première pierre du projet Agora a été posée ce mercredi matin. Situé du côté du Lac de Louvain-la-Neuve, ce projet prévoit de prolonger la "dalle" entre l'eglise et l'Aula Magna. Deux promoteurs (les groupes Eckelmans et Martin's Hotel) veulent y développer un "resort urbain" d'une superficie de 30 000 m2. "C'est un complexe hôtelier et résidentiel", explique Thibault Van Dieren du groupe Eckelmans. "Il y aura un hôtel trois étoiles et un "appart-hôtel". Des services, comme un spa, de la restauration, mais aussi des appartements résidentiels et des "appartements services", qui sont destinés aux séniors actifs avec un service hôtelier".

Un gros potentiel hôtelier

La gestion du pôle hôtelier sera effectuée par le groupe Martin's Hotel. L'un de ses responsables, Christophe Voet voit à Louvain-la-Neuve un gros potentiel. "Nous sommes dans une ville avec une université de renommée internationale, donc il y aura beaucoup de gens liés à l'UCL, les chercheurs, les professeurs, mais aussi les parents des étudiants qui viendront leur rendre visite. Ensuite il y a toutes les "spin-offs" de l'université et les parcs d'activités des alentours. Tous ces hommes et femmes d'affaires ont besoin d'un hôtel dans le centre. Et puis nous seront un "city resort", avec d'autres attraits pour venir nous voir, comme les restaurants, une brasserie, un club de fitness et un spa, tout ça combiné à une offre culturelle comme le musée Hergé". Sans oublier la localisation, idéale, de la ville universitaire. "Nous ne sommes pas loin des aéroports de Bruxelles et de Charleroi. Donc le produit que nous offrons devrait plaire à beaucoup de clientèles différentes."

Des résidences de "standing"

Outre les hôtels le projet prévoit aussi la construction d'appartements "haut de gamme", et des "appartements service", où (entre autres) les séniors actifs pourront bénéficier, en appartement, de tous les services hôteliers. La plupart des services comme le fitness, le spa, ou les restaurants seront également accessibles pour les non-résidents. Le bourgmestre d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, Jean-Luc-Roland voit d'un bon œil la transformation de ce quartier. "Jusqu'à maintenant, ce lieux exprimait l'inachèvement de la dalle de Louvain-la-Neuve. C'était moche et triste. Outre le fait de compléter la dalle, ce projet va aussi compléter une offre hôtelière qui manquait ici".

Prévu pour 2017 et 2018

La première phase des travaux a débuté, cela concerne la construction du complexe hôtelier et de quelques appartement. Elle devrait être terminée fin 2017. La deuxième phase, qui ne concerne que des logements est prévue pour 2018. Environ 40% des appartements et 50% des appartements services du futur complexe sont déjà vendus. Prix moyen : environ 4000 euros le mètre carré. On est loin du public étudiant où des ménages moyens. Mais Jean-Luc Roland tempère : "Nous poursuivons le développement d'une auberge de jeunesse, et il y a quelques semaines nous inaugurions les 50 premiers kots sociaux de Wallonie. La ville se développe dans la diversité. Donc il ne faut pas regarder uniquement ce projet immobilier, mais bien l'ensemble des projets qui vont aboutir d'ici quelques années à Louvain-la-Neuve"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK