Pose de la première pierre du futur écoquartier à Engis

Pose de la première pierre du futur écoquartier à Engis.
Pose de la première pierre du futur écoquartier à Engis. - © Bureau d'architecture Artau.

Un tout nouveau quartier sortira de terre l'an prochain à Hermalle-sous-Huy, sur la commune d'Engis. La première pierre symbolique vient d'être posée. Un projet sous forme de partenariat public-privé. Il s'agira du plus gros "écoquartier" de la Province de Liège.

"Ecoquartier", ce n'est pas qu'un terme tendance, c'est un lieu de vie où l'on est attentif à l'environnement, aux matériaux utilisés mais aussi aux économies sur le coût du logement, sur l'espace occupé au sol et sur les consommations d'énergie. C'est un habitat groupé en lien direct avec le village. "La volonté, ce n'était pas de faire un îlot, une sorte de ghetto" explique Luc Dutilleux, administrateur délégué d'Artau Architectures. "Mais plutôt d'avoir un lieu qui est vraiment traversant et dans lequel il y aura toute une série d'activités. Il y aura une garderie pour 21 enfants, une place centrale avec une plaine de jeux, des pistes cyclables qui vont traverser l'intérieur du quartier. Il y a une grande mare didactique, des potagers communs. Malgré le fait qu'il y a 153 logements, 63% d'entre eux auront quand même leur propre jardin".

La technique de construction - des panneaux en béton bois modulables - et le terrain communal ont permis de comprimer les coûts. Des logements à partir de 120 000 euros, mais aussi une quinzaine d'habitations acquises par la régie communale autonome et qui seront, elles, à louer.

Et les candidats acquéreurs n'auront que l'embarras du choix puisque 153 logements sortiront sur ce site de 5 hectares.

 

F. Dubois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK