Portes ouvertes chez Kokopelli , qui fête la biodiversité semencière

Portes ouvertes chez Kokopelli , qui fête la biodiversité semencière
Portes ouvertes chez Kokopelli , qui fête la biodiversité semencière - © RTBF

400 variétés de semences de tomates, et des dizaines de courges, année internationale de la biodiversité oblige.

 

Association française fondée en 1999, et installée dans le Gard, Kokopelli est aujourd'hui le garant de la biodiversité semencière à travers le monde. Depuis 2000, l'association envoie des semences dans les pays du Tiers monde, principalement d'Asie. Le don fonctionne par voie de parrainage ; des semences produites dans des jardins familiaux ou dans le réseau professionnel de producteurs de semences. Les semences sont produites selon des règles de pureté variétale. Des informations que Kokopelli communique à toutes les associations et ONG  qui reçoivent un don et mettent en place des parcelles de reproduction. Chacun conservant et multipliant ses semences, au total, ce sont 540 communautés qui ont bénéficié de colis-semences. Les semences envoyées depuis Kokopelli France, arrivent à destination grâce à des volontaires , qui oeuvrent  pour des ONG, et acheminent la distribution gratuite de la précieuse récolte. Kokopelli souhaite rendre accessible, les anciennes variétés. Et surtout rendre aux paysans du Tiers monde, la possibilité de travailler de manière traditionnelle, avec les « trois petits tas ». Un pour l'échange, le 2° pour la consommation personnelle et le 3° pour replanter l'année suivante. Et enfin préserver la culture sans OGM. Les 3 et 4 avril, Kokopelli ouvrira ses portes au public, à Maffe. Au programme, une conférence sur « les abeilles solitaires », et des rencontres avec des pépiniéristes, spécialisés en roses anciennes, par exemple.  Toutes les infos se trouvent sur le site www.kokopelli-be.com Christine Pinchart

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK