Porte de Namur : plusieurs initiatives sont prévues pour revitaliser le quartier

Ce plan 2012 prévoit diverses actions de promotion, comme des roses distribuées aux mamans à la fête des mères, un marché de Noël sur l'avenue de la Toison d'Or en fin d'année, et dans un avenir plus proche une "chasse aux oeufs de Pâques" chaussée d'Ixelles. Pour l’occasion, la chaussée sera même fermée à la circulation.

Dominique Dufourny, Échevine du commerce, se félicite du partenariat développé entre les commerçants et les parkings : « Ce sont des actions que nous voulons de qualité. Nous souhaitons aussi les intensifier tout au long de l’année. Durant la période de Noël, nous avons investi le budget qui avait été alloué pour la redynamisation du quartier dans un partenariat avec les parkings du quartier. Grâce à cela, nous avons pu établir un contact avec les gestionnaires de ces parkings. Certains commerçants souhaitent à présent prolonger l’action en achetant eux-mêmes des tickets de parking à des prix plus intéressants et en les offrant ensuite à leurs clients. Ce qui profitera d’une part aux surfaces de parking qui vont se faire connaitre et d’autre part, aux commerçants qui pourront offrir une heure de parking gratuite à leurs clients. Une véritable opération win-win en quelque sorte.»

Mais selon les commerçants, la redynamisation du quartier passe aussi par davantage de sécurité et des trottoirs plus corrects.

La Région promet le début des travaux des trottoirs pour fin février-début mars. Ceux-ci devraient ensuite être interrompus pendant les soldes d’été. Les commerçants, en tous cas, sont demandeurs. D’après certains d’entre eux, ça fait des années qu’ils ont demandé de nouveaux trottoirs mais rien n’est fait. D’autres estiment qu’il est plus urgent d’améliorer la sécurité car il y a beaucoup de vols dans le quartier.

Il n'y a pas que les vols qui posent problème d’ailleurs. Ramsès Ramazani, président de l'association des commerçants de Matongé, ne cache pas sa colère : « Il y a des dealers qui vendent de la drogue du matin au soir devant la galerie Porte de Namur et devant la galerie d’Ixelles. Ce commerce se passe au vu et au su de tout le monde mais on remarque une volonté de la part des pouvoirs publics de ne rien faire. Et cela embarrasse vraiment les commerçants. Si seulement les forces de police pouvaient être un peu plus présentes… A l’heure actuelle, les véhicules de police passent sur la chaussée de Wavre mais les jeunes dealers ne sont même pas interpellés. Comment se fait-il que je vois les dealers, alors que la police, quant à elle, n’arrive pas à le faire ? »

D'après Alain Ganièri de la Galerie de la Toison d'Or, la situation serait même en train d’empirer… « Le milieu commence à descendre. On retrouve, de plus en plus, dans les parkings de la Toison d’Or des seringues et des gens qui viennent se droguer là parce que c’est un endroit ‘tranquille’. Il faut donc intervenir là-dessus au plus vite.»
 
Le commissariat de police rue Longue Vie devrait ouvrir au printemps. D'après l'Échevine du commerce, ce n'est pas encore le cas parce que les syndicats ont réclamé la pose de vitres pare-balles. Mais le projet suit son cours…


Betty Cleeren - Delphine Hotua
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK