Port du masque : Auderghem le recommande à son tour officiellement

Port du masque : Auderghem le recommande à son tour officiellement
Port du masque : Auderghem le recommande à son tour officiellement - © JOSEPH EID - AFP

Après Woluwé-Saint-Lambert mardi, c'est au tour d'Auderghem de recommander officiellement le port du masque à ses habitants.

"Je sais que ce n'est pas la position officielle de la ministre de la santé, regrette Didier Gosuin (Défi). Mais si le Collège de Médecine générale recommande le port du masque et qu'il peut aider à nous protéger les uns des autres, je pense qu'il n'y a aucune raison de ne pas l'utiliser", estime le bourgmestre d'Auderghem.

Trois communes bruxelloises ont tranché

Face à la pénurie de masques chirurgicaux, la commune invite sa population à utiliser des masques en tissu. A l'instar de ce qu'a décidé le bourgmestre de Saint-Josse ce mercredi, les autorités communales d'Auderghem vont mettre en place un réseau de production "locale" fondé sur la solidarité entre Auderghemois.

"Certains sont capables de fabriquer des masques en tissu, d'autres non, justifie Didier Gosuin. Si vous possédez une machine à coudre et que vous êtes en mesure de fabriquer des masques, contactez-nous d'urgence. La commune organisera la distribution, en accordant la priorité aux personnes qui en ont le plus besoin."

En incitant leur population à porter un masque et/ou en mettant en place des réseaux de production, les trois communes bruxelloises d'Auderghem, Woluwé-Saint-Lambert et Saint-Josse rejoignent un mouvement parti de Wavre lundi.

Archives : communication du centre de crise covid-19 le 02/04/2020