Pont-à-Celles: un Tricotathlon au profit des plus démunis

Pont-à-Celles: un Tricotathlon au profit des plus démunis
6 images
Pont-à-Celles: un Tricotathlon au profit des plus démunis - © Tous droits réservés

Elles se sont armées de leurs aiguilles à tricoter et de leur crochet pour entamer un véritable marathon du tricot et du crochet. Dès huit heures du matin une trentaine de seniors ont investi une salle de l'administration communale pour confectionner durant toute la journée, des écharpes, des couvertures, des bonnets, des gants et tout ce qui pourrait réchauffer les plus démunis en ces jours particulièrement froid. C'est la première édition du Tricotathlon à Pont-à-Celles, en collaboration avec la Croix-Rouge du Ravel.

Certaines de ces dames sont plus expérimentées que d'autres. De véritables expertes. En quelques mots d'explication et une petite démonstration, elles montrent différentes techniques: le tricot et le crochet classiques, mais aussi des formes plus élaborées comme le crochet à fourche. Finalement, c'est le crochet tunisien qui rencontre le plus de succès. Il permet de confectionner très rapidement de petites écharpes tubes, bien utiles quand il fait froid.

Le savoir-faire des aînées

Elles vont se relayer toutes la journée pour confectionner un maximum d'ouvrages, chacune selon ses possibilités. Toute la laine utilisée provient de dons et toutes les réalisations seront confiées à la Croix-Rouge qui en assurera la distribution. "On s'est rendu compte qu'effectivement on avait encore besoin d'écharpes, de gants, de chaussettes et que nos aînées ont un savoir-faire que nous les jeunes n'avons pas, explique Vanessa Casciato, une des animatrices. On s'est donc dit que c'était l'occasion pour nos ainées de transmettre ce savoir-faire, et cela pour une bonne cause."

Cet après-midi des enfants sont venus se joindre aux aînées pour s'initier aux joies du tricot et du crochet et contribuer eux aussi à cette initiative solidaire. Tout cela dans une ambiance très conviviale autour de petits gâteaux. Certains arriveront à terminer leur ouvrage d'ici la fermeture des portes à vingt heures. Les autres auront tout le loisir de le terminer, ou d'en faire encore d'autres, pour le 29 février, date de clôture de l'action Tricotathlon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK