La mer, la fête foraine et la neige: le village de Noël de Nancy et Philippe s'embellit encore

À  Pipaix, Philippe et Nancy Bouchez préparent Noël depuis un mois déjà. Il faut dire qu’ils ne se contentent pas de monter le sapin et d’ajouter quelques touches de décoration par-ci par-là.  Non, chaque année ils installent chez eux un village de Noël miniature et ce petit monde féérique remplit la moitié d'une pièce de leur maison.

C'est aussi la fête au village 

Septante maisons en porcelaine et 200 personnages habitent ce village idéalisé. "Il y un coin ville et un coin ferme, explique Philippe qui fait la visite de son domaine, "il y a également une fête foraine, comme c’est Noël il y a une montagne avec les sapins enneigés, c’est donc une destination privilégiée et ici les pistes de ski sont ouvertes". 

Le chantier a commencé en novembre et nos bâtisseurs n'ont pas compté leurs heures. "Dès qu’on rentre du boulot, on passe quelques heures dessus, ce n’est pas une corvée, c’est vraiment un plaisir.  Mon épouse et moi on se concentre sur cet univers et chaque année c’est disposé d’une manière différente".

Nous avons créé plus de deux mille pavés en argile, ils sont découpés pièce par pièce avant d’être cuits au four

Le confinement leur a donné du temps. Alors ils ont rénové les rues principales avec des pavés. "Nous avons créé plus de deux mille pavés en argile, ils sont découpés pièce par pièce avant d’être cuits au four".

Des visites virtuelles 

Alors bien sûr, cette année le village attirera moins de touristes "Oui, l’année passée nous avions invité la plupart de nos amis et connaissances et nous avions fait une petite buvette dans le garage avec tous les bénéfices au profit de Viva For Life".

Mais cette année il y aura des visites virtuelles, voire des prolongations.  "Peut-être que fin janvier, si on annonce un assouplissement, on laissera tout cela quinze jours ou trois semaines supplémentaires pour avoir l’occasion de le montrer…".

 

 

5 images
Philippe derrière le village qu'il a créé avec son épouse © Pierre Wuidart
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK