Piétonnier de Bruxelles: où poser toutes vos questions

Le projet du piétonnier de la Ville de Bruxelles
Le projet du piétonnier de la Ville de Bruxelles - © Ville de Bruxelles

Il y a environ un an, dans la foulée de la mise en place du piétonnier dans le centre de Bruxelles, une adresse mail a été créée pour répondre à toutes les questions à propos du piétonnier. Une cellule composée de trois personnes s'en occupe à temps plein. Si ce service n'est pas encore bien connu de tous, il pallie les inquiétudes liées au projet.

Il s'adresse d'ailleurs au plus grand nombre comme nous l'explique Maud Glorieux, une des personnes chargées de trouver une réponse aux questions : "Cela s'adresse aux commerçants, aux riverains, aux touristes, à toutes les personnes qui foulent le territoire de Bruxelles. On a aussi toute une série de questions de personnes qui habitent en dehors de la zone de Bruxelles, en dehors même de la région et qui cherchent à avoir des informations sur le piétonnier, des visuels, etc. Donc, cela s'adresse à toute personne qui a une question sur le piétonnier"

"Quand vont véritablement commencer les travaux du piétonnier ?"

Parmi les questions récurrentes : "Quand vont véritablement commencer les travaux du piétonnier ?". Une question à laquelle, personne n'a encore de réponse pour l'instant...

Autre question qui revient souvent, l'accessibilité : "Comment accéder à tel endroit ?", mais aussi "comment obtenir un laisser-passer ? ". "Parfois, c'est aussi très technique, mais à chaque fois il y a une réponse", explique Vanessa Goossens, une des trois autres personnes de la cellule. C'est d'ailleurs ce que semble apprécier les interlocuteurs, comme l'affirme Maud Glorieux : "Les premières réactions sont l'étonnement du fait qu'on répond simplement à leur question. Et il y a vraiment un échange et un dialogue qui s'installe avec une personne qui souhaite discuter sur le piétonnier. Donc, c'est positif"

Il y a des mécontents qui restent dans le mécontentement

Mais il y a bien sûr aussi les mécontents : "Il y a évidemment des mécontents. Il y a des mécontents qui restent dans le mécontentement malgré les réponses qu'on leur apporte, parce qu'ils sont contre ce changement de manière générale, ils ont envie de voir les aménagements définitifs. C'est le cadre de notre travail aussi et on continue à leur répondre. Il faut dire qu'ils ne sont pas majoritaires. On a plus d'interpellations positives que de mécontents", souligne Maud Glorieux. 

Reste que tout le monde ne semble pas encore au courant de l’existence de cette adresse mail. C’est en tout cas l’impression que l’on a eue en interrogeant les commerçants et les riverains du boulevard Anspach.

En attendant, une seule adresse pour toutes vos questions sur le piétonnier : julien.mille@brucity.be

Une adresse qui a son explication : "Julien" est le prénom de Manneken Pis et "Mille" pour 1000 Bruxelles, son code postal. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK