Phil, serial dessinateur définivement au repos

Le dessinateur est décédé le 19 avril, à l'âge de 47 ans.
Le dessinateur est décédé le 19 avril, à l'âge de 47 ans. - © Phil

Une foule d’amis et de connaissances ont assisté aux funérailles, en musique et en chansons douce-amères, du dessinateur liégeois Phil. Né Philippe Durant à Marche-en-Famenne en 1964, il est décédé à l’âge de 47 ans, ce 19 avril, des suites d’un cancer tenace et vorace.

Dessinateur satirique, dans la lignée française de Reiser et Charlie Schlingo, Phil était bien connu pour ses dessins, réalisés sur les tables des cafés de la Cité ardente. Véritable illustrateur des "brèves de comptoir" - ces dialogues brefs et absurdes échangés entre piliers de comptoir -, Phil avait à son actif des milliers de dessins, réalisés sur de simples "bocks" en carton. "Rien ne semble pouvoir échapper à l’œil malicieux de ce chroniqueur acidulé de la vie bistrotière et des absurdités du monde", écrivait à son propos André Stas dans le "Petit guide de l’Irrévérence (au pays de Liège)". 

Phil était le créateur des "Aventures d’Imper Michel" et de séries autoéditées comme "Phil Comix" ou "La Chopine ardente", l’actif participant de plusieurs dizaines de fanzines et de BD underground  comme "Höla !", "Le petit Saucysson illustré", "Detruitu", "Mycose", et le dessinateur attitré du mensuel "C4" de ASBL d’Une Certaine Gaité : il avait fait ses classes dans les années 80 au défunt Cirque Divers, en Roture.

Dessinateur de presse pour l’épisodique quotidien wallon "Le Matin", Phil avait également collaboré, toujours de manière "borderline", au "Journal de Spirou" et à "Psikopat". Chansonnier-musicien, amoureux des chats, Phil se déclarait "fan acharné d’Arlette Vincent", pour son émission "Le Jardin extraordinaire" sur la RTBF. Une exposition des dessins de Phil, "Serial Killer au repos", se tient actuellement au Musée d’Ansembourg, à Liège, jusqu’au 29 avril. L’artiste, très affaibli, avait fait une courte et émouvante apparition, le soir du vernissage.

 

Alain Delaunois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK