Phago-thérapie: une entreprise namuroise s'associe avec l'armée pour produire des virus "guérisseurs"

Une entreprise de biotechnologie namuroise s'associe avec l'armée pour produire des virus capables de s'attaquer à des bactéries multi-résistantes (illustration).
Une entreprise de biotechnologie namuroise s'associe avec l'armée pour produire des virus capables de s'attaquer à des bactéries multi-résistantes (illustration). - © DR

Saviez-vous qu'il existe des virus "guérisseurs", des virus qui mangent, littéralement, les bactéries multi-résistantes ? C'est ce que les spécialistes appellent la "phago-thérapie".

Une entreprise de biotechnologie namuroise, Vésale Bioscience, s'associe avec l'armée belge pour produire des virus capables de s'attaquer à des bactéries multi-résistantes, comme le staphylocoque doré.

Un virus peut vous tuer, mais il peut aussi vous sauver la vie

Dans la nature, certains virus sont inoffensifs pour l'être humain et s'attaquent plutôt aux bactéries. Ce sont des antibiotiques naturels. Ils ont été complètement négligés au 20ème siècle, parce que l'invention de la pénicilline a permis de venir à bout de pratiquement toutes les infections.

Mais maintenant que certaines bactéries résistent à tous les antibiotiques, les scientifiques et les médecins s'intéressent à nouveau aux virus mangeurs de bactéries. C'est la phago-thérapie.

"Tout le monde connaît des cas où un patient doit faire face à une infection qui ne veut pas guérir et qui est hospitalisé durant des mois… sans que l’infection ne disparaisse, explique Johan Quintens le directeur scientifique de Vésale. Tous les grands hôpitaux universitaires belges, aujourd’hui, appliquent – sur des cas bien spécifiques – la phago-thérapie."

Mais encore faut-il choisir les virus les plus efficaces pour cibler les bactéries multirésistantes, comme certains staphylocoques dorés… C'est justement l'objet de la recherche que Vésale Bioscience entame avec l'hôpital royal militaire. L'armée belge s'intéresse en effet à la phago-thérapie pour le traitement des grands brûlés, mais aussi dans le cadre de la lutte contre les armes bactériologiques et le bioterrorisme.

Archive du 02/03/2016 - Virus utilisés pour contrer les pathologies et la résistance aux antibiotiques

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK