Petit Dour : un home placé en réorganisation judiciaire

Le home compte une trentaine de pensionnaires.
Le home compte une trentaine de pensionnaires. - © Flickr - marina guimaraes

La résidence pour personnes âgées, ''Les Jardins de jouvence'', connaît de graves difficultés financières. La direction a d'ailleurs obtenu du tribunal de commerce de Mons que la structure soit placée en réorganisation judiciaire. La CSC pointe de gros problèmes de gestion.

Les travailleurs ne sont plus payés depuis le mois octobre, certains depuis le mois de juillet. Le syndicat chrétien dénonce de graves problèmes de gestion. Ce qui choque la CSC en particulier, c'est que des personnes engagées pour faire le ménage sont chargées de donner des soins aux pensionnaires. Elles sont une trentaine dans cet établissement.

Du côté de la direction des ''Jardins de Jouvence'', on réfute totalement ces allégations. La direction a d'ailleurs déposé plainte pour diffamation auprès de la police de Dour. Notez que la résidence-service est la propriété du même employeur que l'ex-maison de repos douroise "Les Jours heureux ", maison de repos fermée il y a quelques mois. Les résidents avaient été transférés dans une autre institution.

 

Manu Delporte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK