Pas de raison d'interdire la manifestation des gilets jaunes à Bruxelles, selon le bourgmestre Philippe Close

Les gilets jaunes ont obtenu de la part de la police et du bourgmestre de la Ville de Bruxelles l'autorisation de manifester le vendredi 30 novembre entre le Parc du Cinquantenaire et la petite ceinture. "Les services de police ont estimé qu'il était possible d'assurer la sécurité des manifestants et le maintien de l'ordre, j'ai donc autorisé le cortège", annonçait cet après-midi le bourgmestre Philippe Close.

Un peu plus tôt, Gary Ducran, l'un des organisateurs de la manifestation, avait rencontré les services de police. Ensemble, ils sont tombés d'accord sur le parcours. Contrairement à ce qu'avaient souhaité les gilets jaunes, le tracé autorisé ne passera pas par la zone neutre et donc devant le 16, rue de la loi (cabinet du Premier Ministre). Aucune manifestation ne peut  se dérouler dans la zone neutre, a rappelé Philippe Close. Pour le reste, si les manifestants respectent le parcours, tout devrait bien se passer.

Le rassemblement est prévu à partir de 12 heures dans le parc du cinquantenaire et la manifestation commencera à treize heures. A noter que les gilets jaunes ont reçu l'autorisation d'envoyer une délégation chez Charles Michel. Reste à voir si le Premier Ministre acceptera de les recevoir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK