Pas de Grand Prix de Formule E en juillet à Koekelberg

Les riverains opposés à l'organisation de ce Grand Prix sont ravis
2 images
Les riverains opposés à l'organisation de ce Grand Prix sont ravis - © M. Baele - RTBF

Le gouvernement bruxellois a décidé de ne pas subventionner la course de voitures électriques "Formule E" prévue le 1er juillet autour du parc de la Basilique de Koekelberg. Un évènement pourtant déjà annoncé par les organisateurs.

Sans cette subvention, et sans l'autorisation régionale d'utiliser les voiries concernées, l'événement n'aura donc pas lieu.

L'argent régional était indispensable pour adapter les voiries à ces voitures qui peuvent dépasser les 200 km/h. Il fallait lisser l'asphalte, retirer des portions de trottoir, une partie de la signalisation, etc., pour un événement d'une journée.

"Un site non adapté" à l'organisation d'un tel événement

Le ministre-président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort (PS), a expliqué, à la sortie du Conseil des ministres bruxellois, que la course pourra avoir lieu à Bruxelles ultérieurement, mais que le lieu convenu, par les communes de Koekelberg, Ganshoren avec les organisateurs, ne s'y prêtait pas : trop d'adaptations des voiries, trop de riverains dérangés, l’impossibilité de fermer le tunnel Léopold 2 pour un événement privé un premier jour de vacances, de soldes,...

Rudi Vervoort se dit cependant "favorable" à un report de l'événement ailleurs dans la Région. Il est d'ailleurs "convaincu", que "le site du Heysel reste le meilleur site" pour organiser ce Grand Prix de Formule E.

De leur côté, les riverains opposés à l'organisation de l'événement (voir photo ci-dessus) sont ravis de cette décision. Une pétition avait été signée par 750 personnes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK