Pas d'incidents majeurs durant la nuit aux 24 h vélo de Louvain-la-Neuve

Pas d'incidents majeurs durant la nuit aux 24 h vélo de Louvain-la-Neuve
Pas d'incidents majeurs durant la nuit aux 24 h vélo de Louvain-la-Neuve - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Les organisateurs des 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve qualifient la nuit qui s'achève de relativement calme: peu avant 5h du matin, les trois zones de concert étaient vidées et un tout premier bilan en termes de sécurité montre que les prises en charge au poste médical restent stables par rapport à l'an dernier. Vers 3h du matin, ce sont 107 personnes qui avaient été traitées et seules deux évacuations vers la clinique d'Ottignies ont été nécessaires. Du côté de la police, alors que des milliers de fêtards étaient présents sur le site, cinq arrestations - quatre administrative, une judiciaire - ont été opérées.

Aucun gros incident n'est à déplorer durant la nuit. Les 107 personnes admises au poste médical avancé - soit trois de plus que l'an dernier à la même heure - sont pour un tiers des personnes intoxiquées par diverses substances, et pour deux tiers des lésions résultant le plus souvent de chutes, parfois de bagarres. Une personne est tombée de plusieurs mètres, mais elle s'en tire finalement avec une lésion au poignet. Ce blessé est un des deux qui a dû être évacué vers la clinique Saint-Pierre d'Ottignies.

Pas mal de mouvements d'ambulance ont été enregistrés aux environs de 21h, avant un retour au calme. Un comptage lors du pic des activités d'animation durant la nuit a montré qu'environ 20.000 personnes se trouvaient dans la zone dite Leclercq, la plus vaste des trois zones de concert définies par l'organisation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK