Pas d'alcool sur le piétonnier de Bruxelles : l'Horeca soutient l'interdiction

L'alcool ne sera autorisé qu'en terrasse et dans les cafés. L'Horeca applaudit.
L'alcool ne sera autorisé qu'en terrasse et dans les cafés. L'Horeca applaudit. - © rtbf

La fédération Horeca de Bruxelles soutient la décision de la Ville de Bruxelles visant à interdire l’alcool sur le piétonnier d’ici la fin de l’année. Cette consommation mène à trop d’insécurité selon les professionnels de l’hôtellerie, restaurants et cafés.

"Les personnes, en état d’ébriété ou qui ne sont plus maîtres d’elles-mêmes, représentent sur le piétonnier, un véritable sentiment d’insécurité, nuisant profondément et sur le long terme à la fréquentation des restaurants, hôtels et cafés de ces quartiers clés de la Capitale européenne", écrit la fédération dans un communiqué.

Elle va même plus loin en demandant d’interdire la vente d’alcool dans les magasins de nuit. Pour le secteur de l’Horeca, ces établissements représentent une concurrence déloyale car ils ne sont pas soumis aux mêmes règles. L’interdiction décidée par le bourgmestre Philippe Close ne concerne pas les terrasses des cafés et des restaurants. Cela représenterait donc une aubaine pour le secteur s’ils étaient les seuls à vendre de l’alcool.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK