Parc Royal: interdit de courir sur les pelouses

Des panneaux interdisent désormais les coureurs d'emprunter les pelouses pour leur jogging
Des panneaux interdisent désormais les coureurs d'emprunter les pelouses pour leur jogging - © La Capitale

Des panneaux en quatre langues invitent désormais les joggeurs à ne plus fouler l'herbe du Parc Royal de Bruxelles. L'objectif est de rendre les lieux plus propres.

Selon Bertin Mampaka, échevin des Espaces verts de la Ville de Bruxelles, les pelouses du parc se dégradaient et la situation ne pouvait plus continuer. Il est l’initiateur de cette mesure. "D’abord, ce sont des panneaux que nous plaçons. Ensuite, nous distribuerons des flyers aux plus récalcitrants avant de passer à une action plus répressive, c’est-à-dire sanctionner, comme la loi l’autorise, à travers des amendes administratives, les personnes qui ne respecteraient pas le règlement du parc bruxellois", explique-t-il.

Les pelouses ne sont pas interdites à tous, puisqu’elles restent utilisables pour d’autres activités de loisir. L’échevin affirme: "Il n’est pas sensé d’empêcher les fonctionnaires et les employés, nombreux autour de ce parc, de pouvoir pique-niquer sur l’heure de midi avec des collègues ou prendre un bain de soleil. Mais nous devons garder l’image de Bruxelles telle une ville propre et ce parc est un endroit symbolique où nous devons nous donner les moyens pour faire percevoir cette dimension d’entretien que mérite la capitale de l’Europe."

Philippe Carlot – Delphine Wilputte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK