Palais de Justice de Liège: un paquebot qui prend l'eau

Les problèmes s'accumulent au Palais de Justice de Liège.
Les problèmes s'accumulent au Palais de Justice de Liège. - © RTBF

Les bâtiments du nouveau palais présentent de nombreux vices, nous en avons déjà parlé. Dans l'aile nord par exemple, on rencontre des problèmes de sécurité ou encore d'inaccessibilité des fourgons de détenus à cause d'un portail trop petit. Mais les soucis ne se limitent pas à cette aile nord.

Le bâtiment sud qui abrite notamment les juridictions du travail n'est pas en reste. Neuf portes d'entrée mais une seule encore en service. Des portiques de sécurité qui ne fonctionnent pas. Un plan d'évacuation réalisé en papier. Parce qu'on attend que le marché public soit lancé. Des lances d'incendie parfois trop courtes. Des fenêtres qui ne s'ouvrent pas de l'intérieur mais bien de l'extérieur, d'un seul coup d'épaule. Des toits qui se végétalisent faute d'entretien. Un dispatching qui n'est pas fonctionnel avec des agents de surveillance désormais répartis dans deux bâtiments qui ne peuvent garantir une surveillance digne de ce nom.  S'ils doivent abandonner leur poste pour une raison ou une autre, plus personne ne surveille.

Le 10 septembre dernier, le secrétaire d’État à la régie des bâtiments, le CD&V Servais Verherstraeten a visité les lieux. Nous avons tenté de le contacter. Ses services nous assurent qu'il veut régler le problème rapidement, dans les 6 mois, plutôt que de perdre du temps à chercher les responsables de ces boulettes. En attendant, ce sont 600 personnes qui sont concernées sans compter les avocats et les justiciables.

 

P. Scheffers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK