Pairi Daiza: un nouveau village sur le site de l'ancienne sucrerie de Brugelette?

Eric Domb, le patron du parc Païri Daïza: "Si le projet voit le jour, il va signer l’alliance structurelle entre la commune de Brugelette et le parc Païri Daïza."
Eric Domb, le patron du parc Païri Daïza: "Si le projet voit le jour, il va signer l’alliance structurelle entre la commune de Brugelette et le parc Païri Daïza." - © Imageglobe

On en sait un peu plus sur les projets de Pairi Daiza concernant le site de l'ancienne sucrerie de Brugelette. Le parc animalier n'a jamais caché son intérêt pour ce grand terrain inutilisé, propriété de la Région wallonne.

La vente n'a pas encore été réalisée mais un accord a été trouvé avec la commune pour développer un véritable nouveau village. On parle de 300 logements, d’une crèche, d’une réserve naturelle...

"Une vente publique va être organisée dans les jours qui viennent, précise Eric Domb. Si nous avons la chance d’être retenus comme acquéreur de la sucrerie, nous réaliserons le programme de la commune de Brugelette, une opération qui serait en fait un win-win pour tout le monde car nous souhaitons pouvoir accueillir nos collaborateurs et les faire résider à proximité immédiate du parc."

"Très franchement, poursuit le patron du parc, je préfère aussi qu’ils paient leurs impôts à Brugelette plutôt qu’ailleurs. Et puis, pour la commune, cela permettra d’accueillir un grand nombre de familles jeunes, ayant un pouvoir d’achat ; et un emploi pérenne. Si le projet voit le jour, il va signer l’alliance structurelle entre la commune de Brugelette et le parc Pairi Daiza."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK