Ouvrir au public une partie du Domaine royal de Laeken, est-ce possible?

Le roi Philippe et la reine Mathilde se promenant dans le Domaine royal en compagnie du président chinois et de son épouse
Le roi Philippe et la reine Mathilde se promenant dans le Domaine royal en compagnie du président chinois et de son épouse - © POOL YVES HERMAN - BELGA

Certains rêvent de faire du Domaine royal de Laeken un espace vert accessible à tous. Le député Ecolo bruxellois, Arnaud Pinxteren, vient d'ailleurs d'écrire au Roi pour lui demander cette ouverture au public. S'il n'a encore reçu aucune réponse officielle pour l'instant, on peut se demander si ce genre de demande à une chance d'aboutir.

Un domaine déjà fort convoité

Le Domaine royal de Laeken avec les serres et le château, est un beau domaine de 186 hectares, soit plus de 200 terrains de foot, ou une fois et demi la superficie de Saint-Josse. C'est là que vivent le roi Philippe et sa famille, en plein cœur de Bruxelles.

Ces dernières années, l'Open VLD, la N-VA, ou même le PS bruxellois ont rêvé d'un jour ouvrir une partie du parc au public. Sans succès jusqu'à présent. Officiellement pour des questions de sécurité, et peut-être de coût financier.

Il y a une densité de population très forte dans ces quartiers

Chez nous, le domaine fait partie de la Donation Royale, c'est à dire des biens confiés par Léopold II à l’État belge en 1908. Depuis, il est mis à la disposition de la famille royale. 

Pour Ecolo, autant d'espaces verts dans une partie de Bruxelles qui en manque cruellement, cela mériterait peut-être un geste. 

Arnaud Pinxteren s'est expliqué ce lundi matin sur nos antennes: "J'ai remarqué que cette partie du canal est en mutation profonde. Il y a de grands projets urbains, commerciaux et surtout une densité de population très forte dans ces quartiers. Le bas de Laeken, le bas de Schaerbeek comptent parmi les zones de carences en espaces verts à Bruxelles. La Région prévoit justement d'en réaliser trois dans cette zone alors qu'il y a un énorme espace vert qui est pour le moment inaccessible au public".

Céline Frémault, la ministre bruxelloise cdH de l'Environnement a promis de relayer la suggestion du député écolo à qui de droit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK