Ouverture du festival du Rire de Rochefort

Ouverture du festival du Rire de Rochefort
Ouverture du festival du Rire de Rochefort - © www.festival-du-rire.be

En guise d'ouverture à trois semaines de festivités, la soirée inaugurale du Festival du Rire, ce jeudi 25 avril. Une 33ème édition marquée par un changement de présidence.

Cette 33ème édition sera celle de la transition. Philippe Halloy quitte la présidence. Il cède sa place à Jean Pierre Mahin.
Pour Philippe Halloy le moment ne pouvait mieux tomber :

"Il fallait repartir pour six ans, je trouvais cela un peu long et comme on était dans une structure avec une équipe qui a fait un travail de fond et de réflexion, sur les six années à venir, je trouvais le moment bien choisi."

Pour Jean-Pierre Mahin, l'avenir semble tout tracé :

"Le produit est bien ficelé et il n'y a pas de révolution à attendre dans la conception du festival. Néanmoins on parle de réseaux sociaux, et de nouveaux artistes dans le domaine de l'humour."

Ce qui pourrait peut être changer, c'est la manière de conduire les troupes. Certains rochefortois n'ayant pas hésité à pointer du doigt les excès d'autorité, dont Philippe Halloy a parfois usé. Ce à quoi, l'intéressé réplique :

"Je me suis parfois trompé dans certains choix, mais c'était une dictature dans une main de velours."

Philippe Halloy s'en va et Jean Marc Mahin arrive. Une passation de pouvoir en toute tranquillité, pour permettre au Festival de vivre sereinement sa 33° édition.

A l'affiche plusieurs noms connus ou moins connus : Arnaud Tsamére, un des piliers de l'émission de Laurent Ruquier. Anne roumanoff ou encore l'indécrotable Roland Magdane, en passant par Alain Posture et David Schieppers.
Des noms connus, et d'autres qui risquent bien de marquer des points, comme cet
habitant de Beauraing, Manuel Motte, médecin le jour et humoriste le soir. A suivre.

Sonia Boulanger, Christine Pinchart

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK