Ottignies-Louvain-la-Neuve publie un cadastre de ses ondes GSM

Les ondes émises par les antennes gsm sont controversées
Les ondes émises par les antennes gsm sont controversées - © Pixabay

Les antennes GSM font aujourd’hui partie du paysage. Les ondes électromagnétiques qu’elles émettent sont controversées, en raison de leurs incidences possibles sur la santé. Un seuil maximal de 3volts par mètre a d’ailleurs été établi et des mesures régulières des ondes émises par ces antennes sont réalisées. La commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve a décidé de publier les résultats de celles effectuées sur son territoire. "De plus en plus de personnes se plaignent d’électrosensibilité, explique l’échevin de l’environnement, Philippe Delvaux. Nous avons donc le devoir d’informer les citoyens des endroits où il y a le plus d’émissions d’ondes". Ce type de cadastre peut aussi être utile pour la commune elle-même : pour vérifier si les opérateurs présents sont en règle ou pour objectiver un refus ou une autorisation d’installer un nouveau relais GSM.

Des résultats rassurants, mais…

Les ondes autour de 29 antennes ont été mesurées cette année. Aucune, au moment des mesures, ne dépassait le seuil maximal autorisé. La plus haute mesure a été relevée sur la place des Sports, à Louvain-la-Neuve : 2,74 volts par mètre. "Mais on ne peut pas garantir à 100% qu’on ne dépasse la norme en aucun endroit de la commune, insiste l’échevin. On n’a pas vérifié chaque centimètre carré de la commune". Les ondes émises par les routeurs wifi, des entreprises comme des particuliers, n’ont ainsi pas été prises en compte. Les mesures ont également été effectuées à un moment donné, une fois en trois ans. Rien ne dit dès lors qu’à d’autres moments, les opérateurs n’ont pas boosté l’une ou l’autre antenne pour améliorer ponctuellement la couverture réseau.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK