Ottignies: de nouvelles activités pour les visiteurs du Bois des Rêves

Le domaine provincial du Bois des Rêves vient de lancer sa saison 2021 qui s’apparente un peu à un nouveau départ.

On sait, depuis quelques mois, que l’emblématique piscine du domaine ne rouvrira pas et que les grands évènements qui attirent les foules, comme le festival les Afronautes, sont annulés.

Cette année, le domaine veut proposer des activités qui sont, pour certaines d’entre elles, accessibles tous les jours.

Des ateliers pour enfants

Les plus jeunes ont l’occasion de participer à des ateliers où ils peuvent par exemple se faire maquiller ou entendre des histoires.

Des animations musicales

La musique est au rendez-vous avec plusieurs animations, comme une caravane de Jazz qui s’installe tous les vendredis de l’été à 17 heures.

Des parcours thématiques

Le visiteur reçoit une carte et se lance dans une promenade pédagogique et musicale sur un thème en lien avec la nature.

Le Bois des Rêves met à l’épreuve sa nouvelle identité, axée nature et pédagogie. Pour la Province le budget est de 25.000€, ce qui correspond au budget d’un évènement comme les Afronautes. Mais pour les visiteurs toutes les activités sont gratuites.

Un spray park, pour bientôt ?

Suite à la fermeture de la piscine, la Province envisage des alternatives, comme l’aménagement d’un spray park, avec des jets d’eau, et même un minigolf.

Nancy Schroeders, Directrice d’administration pour le Tourisme à la Province. "Un spray park ce n’est pas que 3 jets d’eau qui vont sortir de terre. Il s’agit d’un vrai grand et beau projet dans lequel le Collège Provincial veut investir. Pour cet été ce n’est pas possible, nous verrons cela dans 2 ou 3 ans".

Il n’y aura donc pas de spray park cet été. Cela ne semble pas trop inquiéter la Province, qui a confiance dans les autres atouts du domaine, et dans la volonté du grand public de profiter avant tout du cadre naturel. On verra dans les mois à venir si un Bois des Rêves sans son côté aquatique séduit autant les visiteurs.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK