Orages et inondations : de nombreux dégâts matériels à Dinant et Namur, aucune victime à déplorer

D’importantes précipitations se sont de nouveau abattues samedi, notamment dans la province de Namur. Onze communes de la vallée de la Meuse ont été touchées.

Dinant a été fortement impacté, le quartier de Bouvignes surtout. Des torrents d’eau ont dévalé les rues vers 19h30, l’asphalte s’est soulevé par endroits. Il y a aussi des fuites gaz et le mazout s’est répandu dans les rues. Peu avant 23 heures, le bourgmestre de Dinant, Axel Tixhon a fait un premier bilan : "On a à cette heure beaucoup de dégâts matériels, notamment beaucoup de véhicules qui ont été emmenés par les eaux, et des dégâts matériels chez les riverains, qui n’avaient jamais vécu d’événements comme ceux-là. Et ils n’étaient préparés."


►►► À lire aussi : Intempéries et inondations : quelles sont les chaussées impactées ce dimanche matin ?


La Protection civile a été appelée en renfort pour évacuer les débris et les véhicules. Quatre personnes ont dû être relogées.


►►► À lire aussi : Le point en images sur les inondations qui frappent à nouveau la province de Namur, Dinant sinistré


Un amas de voitures emportées par les flots bloque un passage à niveau à Dinant. La gare de la cité mosane est également touchée par les coulées consécutives aux très fortes pluies survenues en début de soirée en province de Namur. Le trafic ferroviaire était déjà interrompu ce week-end sur le tronçon impacté.

2 images
Bomel sous eaux © RTBF

La Ville de Namur est aussi touchée. Bomel était complètement sous eaux samedi soir. Le ruisseau du Houyoux, normalement canalisé, a débordé dans tout le quartier. Les habitants sont sous le choc : "Après 10 minutes de pluie, on se retrouve dans la cave avec 60 centimètres d’eau", explique l’un d’eux. Aucune victime n’est à déplorer du côté de Namur non plus.

Il y a eu de fortes pluies aussi à Anvers et dans Brabant wallon, où le niveau de boue est monté par endroits à 1,50 mètre.

L’alerte orange a été levée, le pays est repassé en jaune.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK