Omal: les dégâts des castors

Omal: les dégâts des castors
4 images
Omal: les dégâts des castors - © RTBF

La cohabitation entre les castors et les hommes n'est pas toujours facile. Dans le village d'Omal, en province de Liège, c'est un producteur de cresson qui a donné l'alerte. Il a constaté que le niveau d'eau était anormalement élevé. Des observations ont été menées et c'est l'oeuvre de castors qui a été constatée.

Dans le village d'Omal, Hervé Gergay est producteur de cresson depuis 31 ans. Il connaît sur le bout des doigts les niveaux d'eau de ses bassins et du "faux Geer", un ruisseau qui est situé au fond de sa propriété. Il explique ce qu'il a observé: "J'ai vu que le cours d'eau était monté anormalement à peu près au niveau des buses de sortie d'eau.  Je craignais qu'il y ait un barrage sur le "faux Geer", qu'il vienne des grosses pluies ou un orage et que cela cause beaucoup d'ennuis aux cultures en les inondant".

Deux barrages construits par les rongeurs 

Aux alentours de la cressonnière, le service technique de la commune a observé les dégâts aux arbres. Pour les spécialistes, pas de doute, c'est l'oeuvre de quelques castors. Au niveau du ruisseau le "faux Geer", deux barrages ont été construits par les rongeurs.  Hervé Evrard, chef du service technique de la commune de Geer: "On vient regarder tous les matins pour voir comment ça se comporte.  On ouvre un peu les barrages pour laisser passer l'eau pour éviter les inondations dans les rues en amont afin que les riverains ne soient pas impactés par ce problème".

Des solutions pour cohabiter avec les castors

Les castors sont des animaux protégés. La population augmente chaque année. "Il y a à peu près 2.000 castors en Wallonie pour le moment, ça peut faire beaucoup pour certains.  Quand il y a des problèmes de cohabitation avec ces animaux protégés, il y a des systèmes techniques qui peuvent être mis en place, notamment des grillages autour des arbres pour éviter qu'ils ne soient coupés ou des systèmes de tuyauterie dans les barrages pour limiter la régulation de la hauteur des cours d'eau.  Des solutions ont été trouvées, les castors cohabitent avec l'homme depuis des dizaines d'années, que ce soit en Europe ou au Canada et en Wallonie, on s'inspire de ces systèmes-là pour protéger les utilisateurs de l'environnement", explique Antoine Derouaux, bio ingénieur chez Natagora.

Si vous êtes confrontés à la présence de castors dans votre environnement, le Service Public de Wallonie a mis en ligne une brochure intitulée "Cohabiter avec le castor en Wallonie". Un guide que vous pourrez dévorer avec intérêt.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK