Olne: une fermette classée au patrimoine wallon démolie illégalement

Dans le Pays de Herve, les maisons en pierre de taille font partie du paysage. À Olne, elles sont particulièrement présentes. Ce patrimoine a contribué en partie à la renommée de la commune. Cela lui vaut également de faire partie des plus beaux villages de Wallonie. Alors, une nouvelle crée l'émoi dans la population. Une fermette vieille de plus de deux siècles et répertoriée parmi le patrimoine monumental de Wallonie a été démolie en début de semaine, sans que la commune n'ait accordé de permis en ce sens.

Une première demande de permis refusée, une seconde version acceptée

Ce second permis autorisait la destruction et/ou la rénovation d'annexes. Le corps de logis, lui, devait être préservé. Au grand étonnement de la commune, la démolition est pratiquement totale. Le propriétaire, par la voix de son avocat et de l'architecte, explique que des fissures importantes ont été découvertes dans les murs. Le rapport d'un ingénieur consulté concluait, nous dit-on, à un problème de stabilité.

La commune ne l'entend pas de cette oreille: "Le constructeur et son architecte auraient dû informer l’administration qu’ils avaient un problème et envisager avec nous les dispositions à prendre et non prendre l’initiative de détruire l’ensemble" explique Ghislain Senden, bourgmestre d'Olne.

Une action du parquet ou de la Région wallonne ?

Lors de leur descente sur le chantier, les policiers ont dressé un procès-verbal. Des scellés ont été posés et le chantier a été interrompu. Il est désormais de la responsabilité du parquet ou de la Région wallonne de se saisir du dossier. S'il s'agit d'une infraction urbanistique, une reconstruction à l'identique - si cela s'avère possible - pourrait être imposée. Le propriétaire, lui, tient à préciser qu'il n'était pas dans son intérêt de détruire la fermette et que les pierres ont été soigneusement entreposées pour s'en servir dans le nouveau projet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK