"Oh My God", une exposition du MADmusée à Liège pour BIP2014

La Chapelle St-Roch accueille l'exposition "Oh My God" du MADmusée.
2 images
La Chapelle St-Roch accueille l'exposition "Oh My God" du MADmusée. - © RTBF/DR

Le MADmusée, installé au Parc d'Avroy à Liège, dédié à l'art "outsider" et aux artistes déficients mentaux, fourmille d'activités. Une sélection de sa collection est actuellement exposée à Chicago. Et dans le cadre de BIP2014, la Biennale de Photographie sur le thème "Image et croyance", le MAD s'est délocalisé dans le quartier de Pierreuse. Il y présente "Oh My God!", une exposition qui mêle à la fois les oeuvres artistiques hors-normes et le thème de la ferveur religieuse.

Le cadre à la fois magnifique et populaire de la Chapelle St-Roch, qui date du XVIe siècle, au coeur du quartier de Pierreuse, était tout indiqué pour accueillir cet ensemble particulier. Deux volets constituent cette exposition intitulée "Oh My God", avec un brin d'ironie. La première réunit une série de cartes postales anciennes du début du XXe siècle, récoltées par l'artiste et collectionneur français Jean-Michel Chesné. "Ce sont des lieux où figurent des productions d'art brut, des ermitages, des églises, des reconstitutions de la grotte de Lourdes, ou même le fameux Palais Idéal du Facteur Cheval", explique Pierre Muylle, directeur du MADmusée. "Ils ont été conçus à partir de coquillages, de roches sculptées, de matériaux déclassés, par des moines, des ermites, des curés de village, qui ont mis parfois toute leur vie dans ces lieux devenus complètement invraisemblables."

Les photographies de Mario Del Curto

Le second volet de l'exposition est constitué de photographies réalisées par le Suisse Mario Del Curto. "Il s'est intéressé très tôt aux artistes brut, et depuis les années 1980, il est le photographe attitré de la Collection de l'Art Brut à Lausanne, fondée par Jean Dubuffet", précise Pierre Muylle. "Il a voyagé en Europe, aux Etats-Unis, au Japon, pour suivre des artistes outsiders, qui créent des oeuvres hors-normes. Par ses photographies, il les préserve aussi, car beaucoup de ces réalisations sont fragiles, éphémères, parfois envahies par la nature qui les accueille."

Brigitte Van den Bossche, historienne au MADmusée, le constate: "Derrière toutes ces manifestations marginales, se profilent un idéal, une foi, un système de valeurs et de croyances. L'acte de créer est vécu par ces artistes comme une aventure spirituelle." Une exposition complétée par des vidéos documentaires et par un coin bibliothèque, et qui permet aussi d'accéder à la Chapelle St-Roch, petit bijou du patrimoine liégeois.

Alain Delaunois

L'exposition se tient jusqu'au 25 mai, rue Volière à Liège, du mercredi au dimanche inclus. Entrée libre. Infos sur le site www.bip-liege.org

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK