Vingt-quatre migrants interpellés lors d'une nouvelle opération de police au Parc Maximilien de Bruxelles

Les forces de l'ordre ont interpellé une vingtaine de migrants qui dormaient dans le parc ce matin. Ils ont ensuite été mis à disposition de l'Office des Étrangers. Certains d'entre eux dormaient encore dans le parc quand la police a fait son apparition dans la matinée. Selon la porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale Ixelles, l'opération avait pour objectif de sécuriser les abords du parc Maximilien et d'éviter la gêne pour les riverains.

"Les migrants privés de liberté sont essentiellement des personnes qui persistaient à s'installer aux abords des habitations, ce qui engendrait des nuisances", a indiqué jeudi la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles, interrogée par Belga.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK